Pékin, Moscou, Paris, Bordeaux, ....

Les accordéons

"Lorsque j’avais dix ans, mon professeur me fit entendre pour la première fois un bayan sur un disque 33 tours. C'était le fameux accordéoniste russe Friedrich Lips. Il y jouait les « Suites pour enfants » de Viacheslav Zolotarev sur un modèle Jupiter.

Si la découverte de ce répertoire m’a conquis d’emblée, j’étais immédiatement saisi par la beauté inouïe du son du bayan, sa richesse harmonique et son potentiel dynamique. Alors germait en moi le rêve de pouvoir jouer un jour sur ce type d’instrument..." B.M.

"Mes rencontres régulières à Kiev au conservatoire avec le maître Vladimir Vladimirevitch Besfamilnov, de 1993 à 1997 nous ont rapprochés aussi bien humainement que dans nos esthétiques musicales et instrumentales. Lire la suite...

Vassili Artiemovitch KOLTCHIN

V.A. Koltchin fait certainement partie des plus brillants concepteurs de bayans du XXème siècle. Maître d'oeuvre, illustre fabricant, érudit, inventeur en recherche perpétuelle, il a passé toute sa vie à perfectionner le bayan. Lire la suite...

Selon Alfred Mirek (“Reference Book on Harmonicas”, Moscou 1992), le premier « bayan » est conçu en 1907 à Ryazan (Russie) par le facteur Piotr Sterligov à l’attention du concertiste Jacob Orlansky-Titarenko. Lire la suite...

BRUNO MAURICE

Accordéoniste et compositeur
Bordeaux, France
contact[@]brunomaurice.com
+33(0)6 18 08 48 10
  • Appassionata

  • MITANGO

  • eclats de nacre

  • Appassionata II

Restez informé

J'autorise la conservation de mes données privées sachant qu'elles ne peuvent être partagées qu’avec les tierces parties rendant ce service possible. Politique de confidentialité.

 

©Bruno Maurice 2019 Tous Droits Réservés